Fête du cinéma 10 films à voir dans les cinémas UGC
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les films sont à 4 euros la place, dans toutes les salles. Et pour en profiter au maximum, on vous a concocté une liste des films à aller découvrir dans les cinémas UGC !
Voyages, voyages À l’affiche cette semaine chez UGC
C’est déjà l’été, les vacances approchent et le cinéma l’a bien compris ! Au programme des sorties de la semaine du 29 juin : un voyage délirant en compagnie de Jérôme Commandeur, un road-trip au Cap Ferret, une virée en bateau avec Alban Ivanov et Audrey Pirault, et bien d’autres surprises…
Irréductible Rencontre avec Jérôme Commandeur
Humoriste au long cours et acteur impertinent, Jérôme Commandeur signe son premier long métrage en solo après Ma famille t’adore déjà ! en 2016, une savoureuse satire de l’administration française récompensée au dernier Festival de l’Alpe d’Huez. L’occasion idéale pour en discuter avec l’acteur-réalisateur, jamais à court de gags.
La Traversée Une drôle de croisière
Alban Ivanov et Lucien Jean-Baptiste embarquent pour une folle traversée avec des adolescents en difficulté. Au programme : des boules de nerfs au tempérament de feu, des engueulades mémorables mais aussi des fous rires et des rencontres gravées à jamais.
En roue libre Marina Foïs et Benjamin Voisin sur la banquette
Rencontre au sommet avec deux acteurs phares du cinéma français, rois de l’absurde dans le premier long métrage de Didier Barcelo. Dans ce road movie décoiffant, ils campent deux inadaptés sociaux qui vont se sauver mutuellement d’une routine mortelle.
Ethan Hawke et Pedro Pascal Réunis chez Pedro Almodóvar
Après La Voix Humaine, brûlante adaptation de la pièce éponyme de Jean Cocteau portée par Tilda Swinton, le cinéaste madrilène confirme son amour pour le format court avec Strange Way of Life.
Decision to leave Les femmes fatales au cinéma
Mercredi sort en salle Decision to Leave, dernier cru du cinéaste coréen Park Chan-wook. Après l’intrigue retorse et sensuelle de Mademoiselle (2016), le réalisateur s’intéresse ici à la relation ambiguë qui se noue entre un inspecteur de police et la principale suspecte d’une affaire de meurtre. L’occasion de revenir sur cinq films qui célèbrent et mythifient la figure de la femme fatale au cinéma.
Krypto et les super-animaux Une bande-annonce qui a du chien
Le pendant animal de la ligue de super-héros DC se dévoile dans une bande-annonce amusante et pleine de rebondissements.
Madame Web Le casting s’agrandit
Le prochain projet commun de Marvel et Sony, porté entre autres par Dakota Johnson (The Lost Daughter) et Tahar Rahim (Don Juan), compte désormais parmi ses rangs une star de la série d’anthologie American Horror Story.
Les Minions 2 : Il était une fois Gru Retour vers le passé
Ce deuxième volet de la saga consacrée aux adorables créatures révélées dans Moi, Moche et Méchant (2010) revient sur la genèse du super-méchant Gru.
Léa Seydoux À l’affiche d’un blockbuster
Après son rôle de James Bond girl dans la saga portée par Daniel Craig, l’actrice, davantage coutumière du cinéma d’auteur, rejoint le casting de Dune : Partie 2 de Denis Villeneuve.
The Fabelmans Spielberg fait son autofiction
Après la grandiose adaptation de West Side Story (2021), le réalisateur américain bifurque vers un cinéma plus intimiste inspiré de sa propre enfance, marquée par le divorce de ses parents.
Alex Lutz De retour derrière la caméra
L’acteur – réalisateur donnera la réplique à Karin Viard dans ce troisième long-métrage intitulé Une Nuit.
Elvis Baz Luhrmann électrise le King
Qui d’autre que le réalisateur de Moulin Rouge ! et The Great Gatsby pour porter à l’écran la vie du Dieu du rock’n’roll ? Baz Luhrmann raconte Elvis avec brio et flamboyance.
Ducobu Président
La lutte des classes
Pour ce quatrième opus Élie Semoun renfile la casquette de réalisateur pour un film haut en couleur.
Pour ce quatrième opus Élie Semoun renfile la casquette de réalisateur pour un film haut en couleur.
Il y a 1 jour Coulisses
All you need is love
Dimanches culte chez UGC
Le dimanche chez UGC, c’est soirée culte ! Au programme de la sélection de juillet : une romance explosive, un délicieux conte de fée moderne, le dernier chapitre d’une sag...
Le dimanche chez UGC, c’est soirée culte ! Au programme de la sélection de juillet : une romance explosive, un délicieux conte de fée moderne, le dernier chapitre d’une sag...
Il y a 2 jours Coulisses
L'Année du Requin
Une bande-annonce estivale
Le nouveau film des frères réalisateurs Ludovic et Zoran Boukherma (Teddy) se dévoile dans une bande-annonce qui fleure bon l’été, l’air marin, la crème solaire et…l’hémogl...
Le nouveau film des frères réalisateurs Ludovic et Zoran Boukherma (Teddy) se dévoile dans une bande-annonce qui fleure bon l’été, l’air marin, la crème solaire et…l’hémogl...
Il y a 2 jours Coulisses
Entre la vie et la mort
Bruxelles sous haute tension
Scénariste de renom, Giordano Gederlini signe un polar intense dans les rues de Bruxelles, porté par un trio exceptionnel composé d’Antonio de la Torre, Marine Vacth et Oli...
Scénariste de renom, Giordano Gederlini signe un polar intense dans les rues de Bruxelles, porté par un trio exceptionnel composé d’Antonio de la Torre, Marine Vacth et Oli...
Il y a 2 jours Cette semaine
Arthur : Malédiction
Terrifiante nostalgie
Produit, écrit par Luc Besson et réalisé par Barthélémy Grossmann, Arthur : Malédiction se saisit de la tendance de l’urbex (l’exploration de lieux abandonnés) pour compose...
Produit, écrit par Luc Besson et réalisé par Barthélémy Grossmann, Arthur : Malédiction se saisit de la tendance de l’urbex (l’exploration de lieux abandonnés) pour compose...
Il y a 2 jours Cette semaine
Fête du cinéma
10 films à voir dans les cinémas UGC
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les f...
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les f...
Il y a 3 jours Coulisses

Venom 2
Un Marvel tout feu tout flamme

Après le film-événement porté par Tom Hardy, le grand méchant Venom s’apprête à opérer son retour dans une suite haute en couleur, alliant son univers sombre à une bonne dose d’humour.

Après le film-événement porté par Tom Hardy, le grand méchant Venom s’apprête à opérer son retour dans une suite haute en couleur, alliant son univers sombre à une bonne dose d’humour.

Venom 2 - Un Marvel tout feu tout flamme - ILLIMITÉ

S’il est connu des aficionados de l’univers des comics Marvel, le nom de Venom n’avait jamais réuni autant d’écho que celui de son grand ennemi, le super-héros Spider-Man. C’est désormais chose faite depuis le film que lui a consacré Ruben Fleischer en 2018, soit une relecture grand-guignolesque de la genèse du monstre à la silhouette mazoutée et aux dents de scie. À l’origine, une matière extraterrestre – un « symbiote » – nécessitant des hôtes humains pour se développer, Venom avait pris possession du corps d’Eddie Brock (Tom Hardy), un journaliste d’investigation, lui conférant des superpouvoirs… et un appétit gargantuesque. Non sans difficulté, Eddie avait appris à se familiariser avec Venom et vice-versa. La combinaison de leurs identités formant un duo pas si vilain, Eddie avait même convaincu Venom de ne pas s’attaquer aux innocents.

Une épopée éblouissante

Couronné d’un immense succès public à l’international, le premier volet de Venom a ainsi eu droit à sa suite, Let There Be Carnage, avec cette fois aux manettes une figure atypique d’Hollywood : Andy Serkis, pionnier du jeu d’acteur en performance capture. Après avoir interprété Golum dans Le Seigneur des Anneaux puis César dans le reboot de La Planète des singes, ce touche-à-tout est récemment passé derrière la caméra avec Mowgli : la légende de la jungle (2018). Les premières images donnent à voir l’affrontement entre Brock/Venom et Kasady/Carnage, un tueur en série qui cohabite lui aussi avec un symbiote extraterrestre. Interprété par le talentueux Woody Harrelson (Tueurs nés, Bienvenue à Zombieland), acteur patibulaire à la grande force d’incarnation, ce cruel antagoniste promet de donner à cette suite une teneur plus sombre.

Parallèlement, les scénaristes semblent avoir injecté une bonne dose d’humour aux aventures du héros Eddie Brock, notamment via le lien de camaraderie très « feel good » qu’il entretient avec Venom. Pour offrir un contre-point à la noirceur de l’intrigue principale ? Toujours est-il que cet opus, qui semble plus éblouissant que jamais, ne reculera devant aucun excès ni aucune bizarrerie. Et lorsqu’on s’attaque à un univers aussi bigarré que celui de Marvel, c’est plutôt une très bonne nouvelle.

Venom 2
En salles le
20 octobre 2021