Fête du cinéma 10 films à voir dans les cinémas UGC
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les films sont à 4 euros la place, dans toutes les salles. Et pour en profiter au maximum, on vous a concocté une liste des films à aller découvrir dans les cinémas UGC !
Voyages, voyages À l’affiche cette semaine chez UGC
C’est déjà l’été, les vacances approchent et le cinéma l’a bien compris ! Au programme des sorties de la semaine du 29 juin : un voyage délirant en compagnie de Jérôme Commandeur, un road-trip au Cap Ferret, une virée en bateau avec Alban Ivanov et Audrey Pirault, et bien d’autres surprises…
Irréductible Rencontre avec Jérôme Commandeur
Humoriste au long cours et acteur impertinent, Jérôme Commandeur signe son premier long métrage en solo après Ma famille t’adore déjà ! en 2016, une savoureuse satire de l’administration française récompensée au dernier Festival de l’Alpe d’Huez. L’occasion idéale pour en discuter avec l’acteur-réalisateur, jamais à court de gags.
La Traversée Une drôle de croisière
Alban Ivanov et Lucien Jean-Baptiste embarquent pour une folle traversée avec des adolescents en difficulté. Au programme : des boules de nerfs au tempérament de feu, des engueulades mémorables mais aussi des fous rires et des rencontres gravées à jamais.
En roue libre Marina Foïs et Benjamin Voisin sur la banquette
Rencontre au sommet avec deux acteurs phares du cinéma français, rois de l’absurde dans le premier long métrage de Didier Barcelo. Dans ce road movie décoiffant, ils campent deux inadaptés sociaux qui vont se sauver mutuellement d’une routine mortelle.
Ethan Hawke et Pedro Pascal Réunis chez Pedro Almodóvar
Après La Voix Humaine, brûlante adaptation de la pièce éponyme de Jean Cocteau portée par Tilda Swinton, le cinéaste madrilène confirme son amour pour le format court avec Strange Way of Life.
Decision to leave Les femmes fatales au cinéma
Mercredi sort en salle Decision to Leave, dernier cru du cinéaste coréen Park Chan-wook. Après l’intrigue retorse et sensuelle de Mademoiselle (2016), le réalisateur s’intéresse ici à la relation ambiguë qui se noue entre un inspecteur de police et la principale suspecte d’une affaire de meurtre. L’occasion de revenir sur cinq films qui célèbrent et mythifient la figure de la femme fatale au cinéma.
Krypto et les super-animaux Une bande-annonce qui a du chien
Le pendant animal de la ligue de super-héros DC se dévoile dans une bande-annonce amusante et pleine de rebondissements.
Madame Web Le casting s’agrandit
Le prochain projet commun de Marvel et Sony, porté entre autres par Dakota Johnson (The Lost Daughter) et Tahar Rahim (Don Juan), compte désormais parmi ses rangs une star de la série d’anthologie American Horror Story.
Les Minions 2 : Il était une fois Gru Retour vers le passé
Ce deuxième volet de la saga consacrée aux adorables créatures révélées dans Moi, Moche et Méchant (2010) revient sur la genèse du super-méchant Gru.
Léa Seydoux À l’affiche d’un blockbuster
Après son rôle de James Bond girl dans la saga portée par Daniel Craig, l’actrice, davantage coutumière du cinéma d’auteur, rejoint le casting de Dune : Partie 2 de Denis Villeneuve.
The Fabelmans Spielberg fait son autofiction
Après la grandiose adaptation de West Side Story (2021), le réalisateur américain bifurque vers un cinéma plus intimiste inspiré de sa propre enfance, marquée par le divorce de ses parents.
Alex Lutz De retour derrière la caméra
L’acteur – réalisateur donnera la réplique à Karin Viard dans ce troisième long-métrage intitulé Une Nuit.
Elvis Baz Luhrmann électrise le King
Qui d’autre que le réalisateur de Moulin Rouge ! et The Great Gatsby pour porter à l’écran la vie du Dieu du rock’n’roll ? Baz Luhrmann raconte Elvis avec brio et flamboyance.
Ducobu Président
La lutte des classes
Pour ce quatrième opus Élie Semoun renfile la casquette de réalisateur pour un film haut en couleur.
Pour ce quatrième opus Élie Semoun renfile la casquette de réalisateur pour un film haut en couleur.
Il y a 1 jour Coulisses
All you need is love
Dimanches culte chez UGC
Le dimanche chez UGC, c’est soirée culte ! Au programme de la sélection de juillet : une romance explosive, un délicieux conte de fée moderne, le dernier chapitre d’une sag...
Le dimanche chez UGC, c’est soirée culte ! Au programme de la sélection de juillet : une romance explosive, un délicieux conte de fée moderne, le dernier chapitre d’une sag...
Il y a 2 jours Coulisses
L'Année du Requin
Une bande-annonce estivale
Le nouveau film des frères réalisateurs Ludovic et Zoran Boukherma (Teddy) se dévoile dans une bande-annonce qui fleure bon l’été, l’air marin, la crème solaire et…l’hémogl...
Le nouveau film des frères réalisateurs Ludovic et Zoran Boukherma (Teddy) se dévoile dans une bande-annonce qui fleure bon l’été, l’air marin, la crème solaire et…l’hémogl...
Il y a 2 jours Coulisses
Entre la vie et la mort
Bruxelles sous haute tension
Scénariste de renom, Giordano Gederlini signe un polar intense dans les rues de Bruxelles, porté par un trio exceptionnel composé d’Antonio de la Torre, Marine Vacth et Oli...
Scénariste de renom, Giordano Gederlini signe un polar intense dans les rues de Bruxelles, porté par un trio exceptionnel composé d’Antonio de la Torre, Marine Vacth et Oli...
Il y a 2 jours Cette semaine
Arthur : Malédiction
Terrifiante nostalgie
Produit, écrit par Luc Besson et réalisé par Barthélémy Grossmann, Arthur : Malédiction se saisit de la tendance de l’urbex (l’exploration de lieux abandonnés) pour compose...
Produit, écrit par Luc Besson et réalisé par Barthélémy Grossmann, Arthur : Malédiction se saisit de la tendance de l’urbex (l’exploration de lieux abandonnés) pour compose...
Il y a 2 jours Cette semaine
Fête du cinéma
10 films à voir dans les cinémas UGC
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les f...
Alors que les grandes vacances approchent, le cinéma marque le coup avec la traditionnelle fête du cinéma ! Pendant 4 jours, du dimanche 3 au mercredi 6 juillet, tous les f...
Il y a 3 jours Coulisses

TOUT NOUS SOURIT
Une famille en or

Stéphane De Groodt et Elsa Zylberstein font des merveilles en mari et femme mutuellement trompés dans Tout nous sourit, une comédie explosive en forme de règlement de comptes familial.

UGC M

Stéphane De Groodt et Elsa Zylberstein font des merveilles en mari et femme mutuellement trompés dans Tout nous sourit, une comédie explosive en forme de règlement de comptes familial.

TOUT NOUS SOURIT - Une famille en or - ILLIMITÉ

Audrey (Elsa Zylberstein) et Jérôme (Stéphane De Groodt) forment une famille modèle à tous niveaux : ils sont mariés, ont trois beaux enfants et travaillent dans des secteurs branchés. Mais ce week-end, ils ont chacun prévu un déplacement… avec leurs amants respectifs, Alberto (Giovanni Cirfiera) et Yseult (Karidja Touré). C’est sans compter sur le fait qu’ils ont eu la même idée : se rendre dans la maison familiale, qui appartient au père d’Audrey…

Dynamitant l’archétype de la famille parfaite, Tout nous sourit préfère regarder la vérité en face, le tout non sans un humour caustique. Mais à la délicieuse cruauté de la situation initiale (Audrey et Jérôme découvrent en même temps leur adultère), la réalisatrice oppose un soulagement puisque le couple est à égalité dans la faute. Oui, ils se trompent. Et ensuite ? Tout change lorsque les parents d’Audrey, Henri et Suzanne (incarnés par les touchants Guy Marchand et Anne Benoît), débarquent eux aussi à l’improviste, transformant le huis clos conjugal en affaire de famille. Il s’agit alors de rejouer les apparences, quitte à embarquer les amants dans le subterfuge…

Du rire aux larmes

Sur un rythme enlevé, les dialogues fusent avec un vrai sens de la formule. Mélissa Drigeard (Jamais le premier soir) orchestre avec brio cette réunion de famille d’un nouveau genre, où les explosions humoristiques laissent parfois la place à une belle mélancolie. Elsa Zylberstein et Stéphane De Groodt s’en donnent d’ailleurs à cœur joie dans la tragi-comédie, et ce jusqu’à jongler subtilement du rire aux larmes. Tout nous sourit est un superbe exercice d’équilibriste en ce qu’il traite « l’air de rien » de sujets aussi complexes que la longévité des sentiments et l’importance du ciment familial, qui outrepasse les petits arrangements individuels. L’occasion, sans aucun jugement moral, de réinventer les liens affectifs entre les membres d’une même famille. Sans oublier d’évacuer la négativité du point de départ au profit d’un réjouissant optimisme.

TOUT NOUS SOURIT
En salles le
20 octobre 2021