Destins croisés Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 21 septembre : un portrait de femme sensible et touchant, le film culte de James Cameron, un thriller féministe rageur, un hommage psychédélique à David Bowie, et bien d’autres films à découvrir !
Avatar Quand le cinéma crée des planètes
À l’occasion de la sortie du second volet de la saga Avatar le 14 décembre prochain, le film culte de James Cameron est de retour en salles dès ce mercredi 21 septembre. En hommage à la merveilleuse planète Pandora, on vous propose un classement de nos cinq planètes de cinéma préférées. 
Les Enfants des autres Rencontre avec Rebecca Zlotowski
Après avoir brillé dans Revoir Paris (cf. notre entretien), Virginie Efira illumine à nouveau la rentrée dans le nouveau film de Rebecca Zlotowski (Planetarium, Une fille facile), connue pour la richesse et la sensualité de ses héroïnes. L’occasion rêvée pour s’entretenir avec l’une des esthètes du cinéma d’auteur français.
Don't Worry Darling Une furieuse dystopie féministe
Porté par les stars Harry Styles et Florence Pugh, sous le feu des rumeurs les plus folles depuis sa présentation à Venise, le second film d’Olivia Wilde est aussi un thriller féministe et rageur aux nombreuses références.
Les Secrets de mon père L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont elle se fait la sublime dépositaire.
Novembre Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière inspirée par les événements du 13 novembre.
David Cronenberg The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The Shrouds.
The Bastard Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Couleurs de l'incendie Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Knock at the Cabin Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Une belle course Line Renaud dans le rétro
Le réalisateur Christian Carion (Joyeux Noël) offre à Line Renaud le rôle de sa vie et sublime son amitié indéfectible avec Dany Boon, le tout dans un mélo qui sonde ces histoires intimes nichées dans les rues parisiennes.
Moonage Daydream Bowie sous toutes les coutures
Quand l’univers musical de David Bowie rencontre les possibilités du cinéma, cela donne un « rockumentaire » d’anthologie en forme d’hommage arty à l’un des plus grands artistes du XXe siècle.
Couleurs de l'incendie
Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Il y a 2 jours Coulisses
Novembre
Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Il y a 2 jours Coulisses
The Bastard
Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Il y a 2 jours Coulisses
Les Secrets de mon père
L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Il y a 3 jours Cette semaine
Knock at the Cabin
Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Il y a 3 jours Coulisses
David Cronenberg
The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Il y a 3 jours Coulisses

PREMIÈRE FICTION
Réalisée dans l’espace

Tom Cruise ne sera pas le premier homme à tourner un film de fiction dans l’espace. La Russie vient en effet d’envoyer un réalisateur et une actrice sur la Station Spatiale Internationale pour un long métrage cosmique.

Tom Cruise ne sera pas le premier homme à tourner un film de fiction dans l’espace. La Russie vient en effet d’envoyer un réalisateur et une actrice sur la Station Spatiale Internationale pour un long métrage cosmique.

PREMIÈRE FICTION - Réalisée dans l’espace - ILLIMITÉ

L’information avait fait le tour du monde il y a quelques mois. La NASA, en collaboration avec le milliardaire Elon Musk, se préparait à accueillir Tom Cruise au sein de l’ISS, afin d’y tourner une scène du prochain film de Doug Liman.

Connu pour avoir déjà dirigé la superstar américaine dans Edge of Tomorrow (2014) ou encore Barry Seal: American Traffic (2017), le réalisateur prévoyait d’embarquer dans une capsule Space X afin de marquer l’histoire de son empreinte en réalisant le premier film de fiction dans l’espace.

Les Russes dans les starting-blocks

C’était sans compter sur la riposte des Russes, qui ont offert au réalisateur Klim Chipenko et à l’actrice Ioulia Peressild, respectivement âgés de 38 et 37 ans, une formation éclair de quatre mois pour qu’ils embarquent sur l’ISS avant l’acteur hollywoodien.

Le décollage a eu lieu ce mardi, depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Leur séjour doit durer douze jours. Sur place, ils tourneront en équipe ultra réduite (le réalisateur devant gérer seul la caméra, le son et la lumière) un film de fiction intitulé Vyzov (Le Défi). Il raconte le sauvetage d’un cosmonaute blessé par une femme médecin dépêchée à bord. Ce tournage insolite sera une véritable « expérience » d’après les intéressés, qui exploreront sur place le potentiel cinématographique de cet univers en apesanteur…

Un réalisateur reconnu

Le réalisateur Klim Chipenko s’est illustré en 2017 avec l’épopée spatiale Salyut 7,  encore inédite en France. Présenté comme une version russe du Gravity d’Alfonso Cuarón, ce film aux images spectaculaires raconte la perte de contrôle d’une station spatiale soviétique.

Le scénario est directement inspiré d’une expédition de 1985, considérée encore aujourd’hui comme la plus difficile de l’histoire de l’exploration spatiale habitée : deux cosmonautes avaient été dépêchés en urgence pour empêcher une station défectueuse de chuter sur Terre. Les talents de réalisation de Klim Chipenko, dont la virtuosité n’a rien à envier à celle de son homologue mexicain, ont fait forte impression en Russie ; de quoi motiver son envoi en orbite.

Une vieille rivalité

Ravivant une querelle entre les deux grandes puissances, qui se sont disputé la conquête spatiale dans les années 1960, la Russie a décidé de réinvestir cette course à l’échelle du cinéma. On se souvient qu’afin de répondre à l’immense succès de 2001, l’Odyssée de l’espace, réalisé par Stanley Kubrick en 1968 (quelques mois avant l’alunissage de Neil Armstrong), l’URSS avait commandé Solaris (1972) au grand cinéaste russe Andreï Tarkovski. Cette fois-ci, c’est certain : les Russes arriveront les premiers.

Publié le 05 octobre 2021.