Destins croisés Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 21 septembre : un portrait de femme sensible et touchant, le film culte de James Cameron, un thriller féministe rageur, un hommage psychédélique à David Bowie, et bien d’autres films à découvrir !
Avatar Quand le cinéma crée des planètes
À l’occasion de la sortie du second volet de la saga Avatar le 14 décembre prochain, le film culte de James Cameron est de retour en salles dès ce mercredi 21 septembre. En hommage à la merveilleuse planète Pandora, on vous propose un classement de nos cinq planètes de cinéma préférées. 
Les Enfants des autres Rencontre avec Rebecca Zlotowski
Après avoir brillé dans Revoir Paris (cf. notre entretien), Virginie Efira illumine à nouveau la rentrée dans le nouveau film de Rebecca Zlotowski (Planetarium, Une fille facile), connue pour la richesse et la sensualité de ses héroïnes. L’occasion rêvée pour s’entretenir avec l’une des esthètes du cinéma d’auteur français.
Don't Worry Darling Une furieuse dystopie féministe
Porté par les stars Harry Styles et Florence Pugh, sous le feu des rumeurs les plus folles depuis sa présentation à Venise, le second film d’Olivia Wilde est aussi un thriller féministe et rageur aux nombreuses références.
Les Secrets de mon père L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont elle se fait la sublime dépositaire.
Novembre Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière inspirée par les événements du 13 novembre.
David Cronenberg The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The Shrouds.
The Bastard Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Couleurs de l'incendie Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Knock at the Cabin Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Une belle course Line Renaud dans le rétro
Le réalisateur Christian Carion (Joyeux Noël) offre à Line Renaud le rôle de sa vie et sublime son amitié indéfectible avec Dany Boon, le tout dans un mélo qui sonde ces histoires intimes nichées dans les rues parisiennes.
Moonage Daydream Bowie sous toutes les coutures
Quand l’univers musical de David Bowie rencontre les possibilités du cinéma, cela donne un « rockumentaire » d’anthologie en forme d’hommage arty à l’un des plus grands artistes du XXe siècle.
Couleurs de l'incendie
Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Il y a 2 jours Coulisses
Novembre
Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Il y a 2 jours Coulisses
The Bastard
Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Il y a 2 jours Coulisses
Les Secrets de mon père
L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Il y a 3 jours Cette semaine
Knock at the Cabin
Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Il y a 3 jours Coulisses
David Cronenberg
The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Il y a 3 jours Coulisses

Moonage Daydream
Bowie sous toutes les coutures

Quand l’univers musical de David Bowie rencontre les possibilités du cinéma, cela donne un « rockumentaire » d’anthologie en forme d’hommage arty à l’un des plus grands artistes du XXe siècle.

UGC Docs

Quand l’univers musical de David Bowie rencontre les possibilités du cinéma, cela donne un « rockumentaire » d’anthologie en forme d’hommage arty à l’un des plus grands artistes du XXe siècle.

Moonage Daydream - Bowie sous toutes les coutures

Premier film consacré à David Bowie à avoir bénéficier du soutien de sa famille et de ses collaborateurs, Moonage Daydream est un kaléidoscope d’archives personnelles et inédites regroupées par le documentariste Brett Morgen. Ce dernier les ainsi mêlées aux musiques de l’artiste de légende, le tout pour imaginer un documentaire immersif dans un univers qui influence la culture mondiale depuis plus de 50 ans.

Si le monde du cinéma fut orphelin ce 13 septembre 2022, avec la perte de son père spirituel Jean-Luc Godard, celui de la musique le fut tout autant le 10 janvier 2016, lorsque David Bowie rendit l’âme deux jours seulement après la parution de son crépusculaire album Blackstar. Soit une mort en musique, presque sur scène, fidèle à ce que la légende aura fait de lui : un showman imprévisible, une créature de la nuit venue déranger le conformisme ambiant du début des seventies.

Brett Morgen, documentariste notamment acclamé pour ses « rockumentaires » sur Kurt Cobain ou les Rolling Stones, se devait de réaliser un film aussi créatif que son sujet ; un film à la hauteur du showman, de l’extraterrestre, de l’iconoclaste et surtout du génie musical. C’est chose faite avec cet objet unique, moins pensé comme un documentaire que comme une traduction cinématographique du phénomène Bowie, qui aura coûté à Morgen l’exploration de 5 millions d’archives en tous genres et 4 années de labeur.

UN OVNI AUDACIEUX

Kaléidoscope visuel, labyrinthe musical, trip psychédélique : les qualificatifs ne manquent pas pour tenter de décrire l’expérience Moonage Daydream. Tiré du nom d’une célèbre chanson issue de l’album Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (1972), premier coup de tonnerre, première métamorphose de David Bowie en alien transgenre, le titre du film (« Rêve lunaire » en français) fait office de véritable programme. En témoigne sa forme avant-gardiste et éthérée, à rebours de la linéarité habituelle des documentaires, pensée comme le bouquet garni d’une œuvre irréductible au temps comme à sa seule dimension musicale.

Non : la planète Bowie déborde du cadre et impose sa propre forme, évidemment bigger than life, assurément insaisissable et dissonante, voire inaudible parfois. C’est que Brett Morgen, sans s’embarrasser d’explications à rallonge, restitue le « langage Bowie » dans ce qu’il a de plus mystérieux (et c’est tant mieux) mais aussi de plus universel : de quoi transformer la salle, le temps d’une séance, en véritable chapelle obscure.

Visuels de couverture & illustration : Moonage Daydream | Copyright Universal Pictures France

Moonage Daydream
En salles le
21 septembre 2022