Destins croisés Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 21 septembre : un portrait de femme sensible et touchant, le film culte de James Cameron, un thriller féministe rageur, un hommage psychédélique à David Bowie, et bien d’autres films à découvrir !
Avatar Quand le cinéma crée des planètes
À l’occasion de la sortie du second volet de la saga Avatar le 14 décembre prochain, le film culte de James Cameron est de retour en salles dès ce mercredi 21 septembre. En hommage à la merveilleuse planète Pandora, on vous propose un classement de nos cinq planètes de cinéma préférées. 
Les Enfants des autres Rencontre avec Rebecca Zlotowski
Après avoir brillé dans Revoir Paris (cf. notre entretien), Virginie Efira illumine à nouveau la rentrée dans le nouveau film de Rebecca Zlotowski (Planetarium, Une fille facile), connue pour la richesse et la sensualité de ses héroïnes. L’occasion rêvée pour s’entretenir avec l’une des esthètes du cinéma d’auteur français.
Don't Worry Darling Une furieuse dystopie féministe
Porté par les stars Harry Styles et Florence Pugh, sous le feu des rumeurs les plus folles depuis sa présentation à Venise, le second film d’Olivia Wilde est aussi un thriller féministe et rageur aux nombreuses références.
Les Secrets de mon père L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont elle se fait la sublime dépositaire.
Novembre Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière inspirée par les événements du 13 novembre.
David Cronenberg The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The Shrouds.
The Bastard Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Couleurs de l'incendie Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Knock at the Cabin Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Une belle course Line Renaud dans le rétro
Le réalisateur Christian Carion (Joyeux Noël) offre à Line Renaud le rôle de sa vie et sublime son amitié indéfectible avec Dany Boon, le tout dans un mélo qui sonde ces histoires intimes nichées dans les rues parisiennes.
Moonage Daydream Bowie sous toutes les coutures
Quand l’univers musical de David Bowie rencontre les possibilités du cinéma, cela donne un « rockumentaire » d’anthologie en forme d’hommage arty à l’un des plus grands artistes du XXe siècle.
Couleurs de l'incendie
Clovis Cornillac à la barre
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
L’acteur/réalisateur est aux commandes de cette nouvelle adaptation de l’œuvre du romancier Pierre Lemaître portée par Léa Drucker.
Il y a 2 jours Coulisses
Novembre
Dans les coulisses de l’horreur
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Le nouveau long-métrage de Cédric Jimenez, en salles le 5 octobre, réunit Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Anaïs Demoustier et Jérémie Renier dans une intrigue policière ...
Il y a 2 jours Coulisses
The Bastard
Un nouveau rôle pour Mads Mikkelsen
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
L’interprète de Gellert Grindelwald sera prochainement à l’affiche de ce film historique danois réalisé par Nikolaj Arcel (La Tour Sombre).
Il y a 2 jours Coulisses
Les Secrets de mon père
L’horreur et la tendresse
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Ce film d’animation sur les années qui ont succédé à la Shoah permet à sa réalisatrice Véra Belmont (Survivre avec les loups), âgée de 90 ans, de raconter une histoire dont...
Il y a 3 jours Cette semaine
Knock at the Cabin
Le maître du twist a encore frappé
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Jonathan Groff (Matrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) sont aux prises d’une inquiétante communauté dans le trailer du prochain film de M. Night Shyamalan.
Il y a 3 jours Coulisses
David Cronenberg
The Shrouds se dévoile
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Après Les Crimes du Futur, qui marquait son retour après près d’une décennie d’absence, le réalisateur canadien dirigera deux grands noms du cinéma français dans The ...
Il y a 3 jours Coulisses

Les Cinq diables
Tout feu tout flamme

Après l’éblouissant Ava (2017), qui a révélé la jeune Noée Abita, la réalisatrice Léa Mysius offre un rôle exceptionnel à Adèle Exarchopoulos dans son nouveau film Les Cinq diables, une épopée sensorielle sur la transmission filiale.

Après l’éblouissant Ava (2017), qui a révélé la jeune Noée Abita, la réalisatrice Léa Mysius offre un rôle exceptionnel à Adèle Exarchopoulos dans son nouveau film Les Cinq diables, une épopée sensorielle sur la transmission filiale.

Les Cinq diables - Tout feu tout flamme

Vicky, une petite fille solitaire, a un don : elle peut sentir et reproduire toutes les odeurs de son choix qu’elle collectionne dans des bocaux. Elle a extrait en secret l’odeur de sa mère, Joanne (Adèle Exarchopoulos), à qui elle voue un amour fou. Un jour, Julia (Swala Emati), la sœur de son père, fait irruption dans leur vie. Vicky se lance dans l’élaboration de son odeur, mais elle est alors transportée dans des souvenirs obscurs où elle découvrira les secrets de sa famille…

On avait adoré le mélange des genres opéré par Ava, premier long métrage de Léa Mysius, où se mêlaient déjà naïveté solaire du récit d’apprentissage, humour généreux et visions d’horreur surréalistes. Après une expérience de coscénariste pour de grands cinéastes français comme Arnaud Desplechin (Roubaix, une lumière), Jacques Audiard (Les Olympiades) ou Claire Denis (Des étoiles à midi), Léa Mysius n’a pas dit son dernier mot en tant que réalisatrice.

Preuve en est avec Les Cinq diables, qui transfigure les promesses de son premier film : le mélange des genres est toujours là, mais on y sent davantage d’assurance et surtout d’audace. Au point de faire trembler les fondations naturalistes du cinéma français avec un récit et une esthétique aux accents fantastiques. Le tout via le don étrange de Vicky, une petite fille capable de remonter le temps et d’observer les événements qui ont conduit à sa naissance.

UN FILM EN ODORAMA

Cette capacité surnaturelle, Vicky la doit à son obsession pour… les odeurs. Léa Mysius le raconte elle-même : cet aspect du récit lui a été dicté par sa propre obsession d’enfance, où elle s’amusait à collecter et à reconnaître des odeurs. Dans le film, cette passion dévorante conduit Vicky à « sortir de son corps » le temps de véritables voyages mémoriels. Une manière ludique pour évoquer les questionnements enfantins sur les origines ou les relations d’amour-haine parfois complexes entre parents et enfants.

Cela tombe bien : hormis la toujours extraordinaire Adèle Exarchopoulos, la grande force du film réside dans sa forme labyrinthique et indomptable. Dans un état proche de l’hallucination, on se laisse alors porter par cette rythmique presque transcendantale, où alternent avec brio temps morts hypnotiques et éruptions volcaniques – comme si l’obscur refoulé (qu’il soit social ou intime) d’un petit village des Alpes refaisait surface. Stephen King n’est pas loin.

Visuels de couverture & illustration : Adèle Exarchopoulos, Sally Dramé – Les Cinq Diables | Copyright F Comme Film – Trois Brigands Productions

Les Cinq diables
En salles le
31 août 2022