Mémoire et retrouvailles Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 5 octobre : une plongée sous tension dans les attentats de 2015, une sombre histoire de famille, les retrouvailles entre Julia Roberts et George Clooney, un portrait de femme délicat, et bien d’autres films à découvrir.
Ticket to Paradise 5 comédies qui célèbrent le divorce
Mercredi sort en salles Ticket to Paradise d’Ol Parker, qui fait de Julia Roberts et George Clooney un couple divorcé réunis malgré-eux par le destin… Pour l’occasion, on avait envie de revenir sur cinq films qui traitent, chacun à leur manière, du divorce et de la séparation.
Mascarade Le thriller de Nicolas Bedos se précise
Le quatrième long-métrage de Nicolas Bedos (La Belle Époque), en salles le 1er novembre, se dévoile dans un trailer suffocant. 
Novembre Entretien avec Cédric Jimenez
Après l’immense succès de BAC Nord, Cédric Jimenez confirme son statut d’égérie du cinéma d’action français avec un sujet risqué : les attentats qui ont ébranlé Paris en novembre 2015. Il impressionne encore par sa maîtrise de la tension et parvient à un résultat d’une grande dignité. 
The Bikeriders Une star de The Walking Dead au casting
Norman Reedus, l’interprète de Daryl Dixon, rejoint le casting du prochain film de Jeff Nichols (Take Shelter) centré sur un groupe de bikers dans les années 60.
La Conspiration du Caire Une bande-annonce sous tension
Le nouveau thriller politique de Tarik Saleh (Le Caire Confidentiel), récompensé du Prix du Scénario à Cannes, sort en salles le 26 octobre prochain.
L'Origine du mal Entretien avec Sébastien Marnier
Le réalisateur nous avait bluffés avec L’Heure de la sortie (2019) ; il réitère l’exploit avec ce film intrigant, qui s’affiche comme une expérience-limite au parfum chabrolien et au casting de feu, dynamitant au passage les fondements de la famille. On l’a rencontré afin qu’il nous livre quelques-uns de ses secrets de cinéma.
Un beau matin Touchée par la grâce
Devant la caméra de la sensible Mia Hansen-Løve, Léa Seydoux irradie dans un rôle plus intimiste qu’à l’accoutumée, où elle incarne une trentenaire écartelée entre la déliquescence de son père et son histoire d’amour naissante.
Yórgos Lánthimos And…action !
Après Mise à mort du cerf sacré (2017) et La Favorite (2018), le réalisateur grec s’entoure une nouvelle fois d’un casting d’exception pour les besoins de son prochain film.
Fumer fait tousser Le sentai de Quentin Dupieux se dévoile
Présentée en Séance de Minuit lors de la 75e édition du Festival de Cannes, la nouvelle fantaisie de Quentin Dupieux (Rubber, Le Daim), inspirée des séries télévisées japonaises, se révèle dans une première bande-annonce qui intrigue.
Boucle temporelle Jeudi soirée culte chez UGC
(Re)découvrez quelques-uns des films qui ont marqué l’histoire du cinéma grâce aux séances UGC Culte ! Au programme des séances d’octobre : l’un des meilleurs opus de la saga James Bond et une comédie existentielle portée par le génial Bill Murray.
The Woman King Afro Amazones
Qui n’a jamais rêvé Viola Davis en guerrière sanguinaire ? C’est le cas dans ce film furieusement afroféministe, qui entérine le retour triomphal de la blaxploitation et exhume l’histoire d’une armée féminine ayant réellement existé en Afrique de l’Ouest.
Octobre cultissime Dimanche soirée culte chez UGC
(Re)découvrez quelques-uns des films qui ont marqué l’histoire du cinéma grâce aux séances UGC Culte ! Au programme des séances d’octobre : un road-movie familial, un chef d’œuvre de science-fiction, une comédie fantastique débridée, une épopée spatiale poignante et un conte philosophique à la puissance visuelle indéniable.
Le Nouveau Jouet Drôle de remake
James Huth remet au goût du jour un classique de la comédie française, dans lequel Jamel Debbouze (Citoyen d’honneur) et Daniel Auteuil (La Belle Époque) succèdent aux incomparables Pierre Richard (La Chèvre) et Michel Bouquet (La mariée était en noir).
Le Sixième enfant Rencontre avec Sara Giraudeau
Déjà à l’affiche de La Page blanche récemment, la gracile Sara Giraudeau – du nom de son illustre père Bernard – réaffirme ses talents dans Le Sixième enfant, un thriller qui ausculte la maternité sous un angle social. Entretien avec l’actrice, qui irradie ce film âpre de son étrangeté naturelle.
L'Origine du mal
Entretien avec Sébastien Marnier
Le réalisateur nous avait bluffés avec L’Heure de la sortie (2019) ; il réitère l’exploit avec ce film intrigant, qui s’affiche comme une expérience-limite au parfum chabro...
Le réalisateur nous avait bluffés avec L’Heure de la sortie (2019) ; il réitère l’exploit avec ce film intrigant, qui s’affiche comme une expérience-limite au parfum chabro...
Il y a 11 heures Cette semaine
Mascarade
Le thriller de Nicolas Bedos se précise
Le quatrième long-métrage de Nicolas Bedos (La Belle Époque), en salles le 1er novembre, se dévoile dans un trailer suffocant. 
Le quatrième long-métrage de Nicolas Bedos (La Belle Époque), en salles le 1er novembre, se dévoile dans un trailer suffocant. 
Il y a 12 heures Coulisses
The Bikeriders
Une star de The Walking Dead au casting
Norman Reedus, l’interprète de Daryl Dixon, rejoint le casting du prochain film de Jeff Nichols (Take Shelter) centré sur un groupe de bikers dans les années 60.
Norman Reedus, l’interprète de Daryl Dixon, rejoint le casting du prochain film de Jeff Nichols (Take Shelter) centré sur un groupe de bikers dans les années 60.
Il y a 17 heures Coulisses
Un beau matin
Touchée par la grâce
Devant la caméra de la sensible Mia Hansen-Løve, Léa Seydoux irradie dans un rôle plus intimiste qu’à l’accoutumée, où elle incarne une trentenaire écartelée entre la déliq...
Devant la caméra de la sensible Mia Hansen-Løve, Léa Seydoux irradie dans un rôle plus intimiste qu’à l’accoutumée, où elle incarne une trentenaire écartelée entre la déliq...
Il y a 1 jour Cette semaine
Mémoire et retrouvailles
Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 5 octobre : une plongée sous tension dans les attentats de 2015, une sombre histoire de famille, les retrouvailles entre Julia Roberts et George...
Au programme des sorties du 5 octobre : une plongée sous tension dans les attentats de 2015, une sombre histoire de famille, les retrouvailles entre Julia Roberts et George...
Il y a 1 jour Cette semaine
Fumer fait tousser
Le sentai de Quentin Dupieux se dévoile
Présentée en Séance de Minuit lors de la 75e édition du Festival de Cannes, la nouvelle fantaisie de Quentin Dupieux (Rubber, Le Daim), inspirée des séries télévisées japon...
Présentée en Séance de Minuit lors de la 75e édition du Festival de Cannes, la nouvelle fantaisie de Quentin Dupieux (Rubber, Le Daim), inspirée des séries télévisées japon...
Il y a 1 jour Coulisses

Ils sont vivants
L’histoire vraie d’un amour impossible

Pour son premier long métrage, Jérémie Elkaïm explore le parcours d’une veuve de Calais éprise d’un migrant et donne à voir Marina Foïs sous un jour des plus magnétiques.

Pour son premier long métrage, Jérémie Elkaïm explore le parcours d’une veuve de Calais éprise d’un migrant et donne à voir Marina Foïs sous un jour des plus magnétiques.

Ils sont vivants - L’histoire vraie d'un amour impossible

À Calais, Béatrice (Marina Foïs) enterre tout juste son mari, un policier sympathisant d’extrême-droite. Un jour, alors qu’elle est seule avec son fils et sa mère, elle pénètre à l’intérieur de la « Jungle », endroit où errent des milliers de migrants. Peu à peu, elle se rapproche d’une association locale et rencontre Mokhtar, enseignant iranien arrivé clandestinement en Europe. Le coup de foudre est mutuel. Bouleversée par cet homme plus jeune, Béatrice va défier son entourage et les lois de son pays par amour.

Après avoir coscénarisé les trois premiers films de Valérie Donzelli La Reine des pommes (2010), La Guerre est déclarée (2011) puis Marguerite et Julien (2015), dans lesquels il était également acteur, Jérémie Elkaïm passe enfin derrière la caméra en adaptant trait pour trait le livre Calais, mon amour écrit par Béatrice Huret en 2017. Une histoire que l’auteure a vécue de l’intérieur puisqu’elle a notamment été jugée par un tribunal correctionnel pour avoir aidé des migrants à traverser la Manche en 2016, y compris Mokhtar, l’Iranien dont elle est tombée amoureuse et avec qui elle vit depuis une romance entre la France et l’Angleterre.

 

Marina Foïs au firmament

Bouleversée par le livre, Marina Foïs a souhaité incarner Béatrice à l’écran et se trouve donc à l’origine du projet. L’actrice a visé juste en s’imaginant dans la peau de l’héroïne : rarement filmée avec tant de magnétisme, elle irradie sous l’œil de Jérémie Elkaïm, qui capture le coup de foudre au fil de regards et silences éloquents. Le langage corporel est ici le seul à se manifester puisque Béatrice et Mokhtar (incarné par le troublant Seear Kohi) ne se comprennent pas, si ce n’est via une application de traduction.

Pas à pas, le long métrage donne à voir les murs abattus par cette veuve, qui va finalement céder à son désir envers et contre les a priori de son entourage. Tourné sans fioritures, avec une caméra à l’épaule comme chevillée à l’expérience de Béatrice, Ils sont vivants s’en tient à la réalité des faits et contourne habilement l’écueil de l’esthétisation ; seule subsiste la sensualité brute des interprètes.

Ce premier long métrage de Jérémie Elkaïm prolonge une lignée d’amours impossibles sur fond de frontières sociales au cinéma, dont l’un des joyaux est Tous les autres s’appellent Ali de Rainer Werner Fassbinder (1974) où, dans une Allemagne grisâtre, une autre veuve brave conventions et préjugés racistes par amour pour un immigré marocain. Parce que les plus belles histoires sont aussi celles qui défient les normes et interrogent le regard, Ils sont vivants n’est à rater sous aucun prétexte.

Visuels de couverture : Ils sont vivants: Seear Kohi, Marina Foïs | Copyright Memento Distribution

Ils sont vivants
En salles le
23 février 2022