Histoires extraordinaires Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 10 août : un clash en milieu scolaire, le nouvel opus des aventures du pirate Monkey D. Luffy et un curieuse menace extraterrestre…
Sam Mendes Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Chronique d'une liaison passagère Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Nope Un terrifiant western galactique
Le réalisateur afro-américain Jordan Peele (Get Out) fait fort avec ce film de science-fiction inclassable, entre western crépusculaire et invasion extraterrestre. Le film bat actuellement des records d’entrées aux États-Unis, où il s’est hissé à la première place du podium dès son premier week-end en salles.
La Très très grande classe Rencontre avec Melha Bedia
Humoriste au début de carrière prometteur, Melha Bedia a de qui tenir puisqu’elle est la sœur de l’illustre Ramzy. Révélée sur scène puis au cinéma dans des projets personnels (Forte), cette nouvelle figure de la comédie à la française impose son talent dans La Très très grande classe, un film où elle varie les registres avec brio. 
Une bonne dose de rires À la rentrée chez UGC
Après l’été et son florilège de films rafraîchissants, la rentrée cinéma se dessine d’ores et déjà avec des films particulièrement attendus, et dans tous les registres. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une sélection de 11 films parmi les plus prometteurs de la rentrée. À vos agendas !
Oscars 2023 Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Trois mille ans à t'attendre Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivité visuelle toujours au rendez-vous.
Tout le monde aime Jeanne Une bande-annonce décalée
La comédie pas comme les autres de Céline Devaux, avec Blanche Gardin et Laurent Lafitte, s’offre une première bande-annonce fantasque. En salles dès le 7 septembre !
Ethan Coen Des nouvelles de son prochain film
Après cinq ans d’absence, Ethan Coen reprend du service derrière la caméra pour son premier long-métrage en solo. Au programme ? Une star de Once Upon a Time in Hollywood au casting, et une intrigue mystérieuse…
Jeanne du Barry Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Le Menu Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redemande !
Trois mille ans à t'attendre
Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Il y a 1 jour Coulisses
Chronique d'une liaison passagère
Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Il y a 1 jour Coulisses
Oscars 2023
Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Il y a 1 jour Toujours à l'affiche
Jeanne du Barry
Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Il y a 2 jours Coulisses
Sam Mendes
Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Il y a 2 jours Coulisses
Le Menu
Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Il y a 2 jours Coulisses

Dédales
Focus sur le cinéma roumain

Mercredi sort en salle Dédales de Bogdan George Apetri, un polar tortueux (sélectionné en compétition de la dernière édition du Festival Reims Polar) qui témoigne de la vitalité actuelle du cinéma roumain. Et puisque qu’il n’est pas forcément bien connu du public français, on vous propose un focus en quatre films sur le cinéma roumain contemporain.

Mercredi sort en salle Dédales de Bogdan George Apetri, un polar tortueux (sélectionné en compétition de la dernière édition du Festival Reims Polar) qui témoigne de la vitalité actuelle du cinéma roumain. Et puisque qu’il n’est pas forcément bien connu du public français, on vous propose un focus en quatre films sur le cinéma roumain contemporain.

Dédales - Focus sur le cinéma roumain

Cristina (Ioana Bugarin), une jeune novice de 19 ans, fuit son monastère pour régler une affaire urgente en ville. Le soir même, alors qu’elle s’apprête à rentrer, son destin bascule… Marius (Emanuel Parvu), l’inspecteur en charge de l’enquête, est déterminé à la résoudre par tous les moyens, mais se perd vite dans une spirale obsessionnelle incontrôlable.

Avant de se lancer à corps perdu dans cette enquête épineuse, retour sur quatre films emblématiques du cinéma roumain contemporain à découvrir absolument :

4 MOIS, 3 SEMAINES, 2 JOURS (2007)

Dans une Roumanie pré-effondrement de l’URSS, Ottila (Anamaria Marinca) et Gabita (Laura Vasiliu) sont colocataires dans la cité universitaire d’une petite ville. Seulement voilà : Gabita est enceinte, dans un pays où l’avortement est considéré comme un crime. Les deux jeunes femmes vont alors chercher de l’aide auprès d’un certain Monsieur Bébé… Sacré Palme d’Or en 2007, le film (âpre mais nécessaire) de Cristian Mungiu traite tout autant de l’avortement clandestin, que de la difficile reconstruction d’un pays meurtri par des années de dictature.

MÈRE ET FILS (2013)

Cornelia (Luminita Gheorghiu), femme privilégiée des beaux quartiers de Bucarest, est tourmentée par la relation conflictuelle qu’elle entretient avec son fils Barbu (Bogdan Dumitrache), qui la juge possessive et manipulatrice. Lorsque ce dernier est impliqué dans un accident de voiture qui a coûté la vie à un enfant, elle utilise son influence pour lui épargner la prison. L’enfer du fils est alors pavé des bonnes intentions de sa mère… Un drame familial poignant signé Călin Peter Netzer, récompensé de l’Ours d’Or lors de la 63e Berlinale, par un jury présidé par nul autre que le cinéaste hongkongais Wong Kar-wai.

LES SIFFLEURS (2019)

Cristi (Vlad Ivanov) est un inspecteur de police au passé d’idéaliste, désormais corrompu par de puissants trafiquants de drogue. Il est soupçonné par ses supérieurs, qui entreprennent de le mettre sur écoute. Lors d’un voyage sur l’île de la Gomera avec son acolyte Gilda (Catrinel Marlon), il s’initie au Silbo, une langue sifflée ancestrale. Ce langage secret va lui permettre de libérer un mafieux emprisonné en Roumanie, et de récupérer un butin pourtant bien caché… Figure majeure de la « nouvelle vague roumaine », Corneliu Porumboiu signe un film étonnant, à la chronologie déconstruite, qui prend la température d’une société paralysée par la corruption et la surveillance de masse.

BAD LUCK BANGING OR LOONY PORN (2021)

Emi (Katia Pascariu) voit sa réputation et sa carrière d’enseignante menacée après la diffusion sur Internet d’une vidéo à caractère privé tournée avec son mari. Lors d’une confrontation avec les parents d’élèves qui exigent son renvoi, elle est animée par un véritable élan contestataire : plutôt que de céder à la pression, elle tente de questionner la place du sexe dans la société roumaine. Électrochoc de la 71e édition de la Berlinale, le film de Radu Jude est l’équivalent d’un coup de pied dans une fourmilière. Un portrait au vitriol de la société roumaine du XXIe siècle et de sa farouche hypocrisie, sacré Ours d’Or du festival berlinois.

Visuel de couverture : Ioana Bugarin – Dédales | Copyright The East Company Productions 

Dédales
En salles le
20 juillet 2022