Histoires extraordinaires Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 10 août : un clash en milieu scolaire, le nouvel opus des aventures du pirate Monkey D. Luffy et un curieuse menace extraterrestre…
Sam Mendes Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Chronique d'une liaison passagère Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Nope Un terrifiant western galactique
Le réalisateur afro-américain Jordan Peele (Get Out) fait fort avec ce film de science-fiction inclassable, entre western crépusculaire et invasion extraterrestre. Le film bat actuellement des records d’entrées aux États-Unis, où il s’est hissé à la première place du podium dès son premier week-end en salles.
La Très très grande classe Rencontre avec Melha Bedia
Humoriste au début de carrière prometteur, Melha Bedia a de qui tenir puisqu’elle est la sœur de l’illustre Ramzy. Révélée sur scène puis au cinéma dans des projets personnels (Forte), cette nouvelle figure de la comédie à la française impose son talent dans La Très très grande classe, un film où elle varie les registres avec brio. 
Une bonne dose de rires À la rentrée chez UGC
Après l’été et son florilège de films rafraîchissants, la rentrée cinéma se dessine d’ores et déjà avec des films particulièrement attendus, et dans tous les registres. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une sélection de 11 films parmi les plus prometteurs de la rentrée. À vos agendas !
Oscars 2023 Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Trois mille ans à t'attendre Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivité visuelle toujours au rendez-vous.
Tout le monde aime Jeanne Une bande-annonce décalée
La comédie pas comme les autres de Céline Devaux, avec Blanche Gardin et Laurent Lafitte, s’offre une première bande-annonce fantasque. En salles dès le 7 septembre !
Ethan Coen Des nouvelles de son prochain film
Après cinq ans d’absence, Ethan Coen reprend du service derrière la caméra pour son premier long-métrage en solo. Au programme ? Une star de Once Upon a Time in Hollywood au casting, et une intrigue mystérieuse…
Jeanne du Barry Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Le Menu Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redemande !
Trois mille ans à t'attendre
Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Il y a 1 jour Coulisses
Chronique d'une liaison passagère
Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Il y a 1 jour Coulisses
Oscars 2023
Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Il y a 1 jour Toujours à l'affiche
Jeanne du Barry
Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Il y a 2 jours Coulisses
Sam Mendes
Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Il y a 2 jours Coulisses
Le Menu
Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Il y a 2 jours Coulisses

BELLE
Retour sur les meilleurs films en réalité virtuelle

Mamoru Hosoda (Les Enfants loups, Le Garçon et la Bête), prodige de l’animation japonaise, revient avec un film-fleuve autour d’une jeune fille perdue entre monde réel et virtuel. Cette fascinante confrontation fait aussi le sel de cinq autres longs métrages immanquables que l’on vous propose de (re)découvrir.

Mamoru Hosoda (Les Enfants loups, Le Garçon et la Bête), prodige de l’animation japonaise, revient avec un film-fleuve autour d’une jeune fille perdue entre monde réel et virtuel. Cette fascinante confrontation fait aussi le sel de cinq autres longs métrages immanquables que l’on vous propose de (re)découvrir.

BELLE - Retour sur les meilleurs films en réalité virtuelle - ILLIMITÉ

Dans Belle, Mamoru Hosoda s’empare à bras-le-corps de la réalité virtuelle et de la démultiplication identitaire que permettent les avatars de jeu vidéo, le tout à travers l’expérience intime et touchante d’une jeune héroïne introvertie. Suzu, élevée par son père à la campagne, se rêve en superstar de la chanson, et ce malgré ses complexes. C’est grâce au monde virtuel de U (il y a dix ans, le réalisateur avait déjà imaginé un univers baptisé Oz dans son film Summer Wars), auquel elle accède via des oreillettes spéciales, qu’elle va finalement s’épanouir sous un masque : celui de Belle, une icône à la beauté canonique à qui elle prête sa voix.

Bientôt suivie par la planète entière, la jeune fille timide fait la rencontre de son opposé en la personne de la Bête, un avatar monstrueux qui sème la terreur dans U. Se noue pourtant entre eux une mystérieuse connexion… D’une bienveillance à toute épreuve, Mamoru Hosoda explore sans cynisme les possibles de notre époque et témoigne d’une formidable foi en la fiction.

Dans la lignée de Belle, d’autres films nous plongent au cœur de mondes parallèles explorés à la première personne :

READY PLAYER ONE de Steven Spielberg (2018)

Le « roi du divertissement » (dont la comédie musicale West Side Story est actuellement en salles) signe une odyssée où la population d’un futur proche tente d’oublier les catastrophes en jouant au sein d’un monde virtuel. Afin de lutter contre les velléités d’une entreprise en quête de pouvoir, un couple de jeunes joueurs va se lancer dans un affrontement virtuel qui risque bien de se prolonger dans le réel… Avec Belle, sans doute le plus contemporain des films sur le sujet.

TRON : L’HÉRITAGE de Joseph Kosinski (2011)

Dans la lignée d’une science-fiction immersive, la saga Tron est peu à peu devenue culte. En 1982, le film originel invente un monde virtuel aux effets numériques révolutionnaires et un héros en la personne de Jeff Bridges, concepteur de jeux vidéo emprisonné au sein de sa création. Près de 20 ans plus tard, c’est son fils qui se voit contraint de s’immerger dans ce dangereux univers parallèle afin de retrouver son père… Porté par la musique des Daft Punk, Tron : L’Héritage n’a pas vieilli d’un poil.

LE CONGRÈS d’Ari Folman (2013)

Acclamé hier pour Valse avec Bachir (2008) et aujourd’hui pour Où est Anne Frank ! (sorti le 8 décembre), le maître israélien de l’animation a également réalisé un film unique dans l’histoire du cinéma, où une actrice (Robin Wright) accepte d’être scannée numériquement. Vingt ans après, elle retrouve un monde où la population ne vit plus que dans des réalités altérées par de puissantes drogues (figurées par un passage à l’animation) capables de répondre aux fantasmes de chacun. Un film d’une sombre féerie, sublimée par le trait délicat du cinéaste.

SUCKER PUNCH de Zack Snyder (2011)

Adepte d’un cinéma musculeux peuplé de figures superhéroïques, Zack Snyder (300, Watchmen, Justice League) transpose ses marottes dans un hôpital psychiatrique où une jeune femme est internée de force. Pour survivre malgré l’horreur, celle-ci (Emily Browning) s’évade dans un monde fantasy où, avec ses copines internes, elle se transforme en guerrière farouche. Avec un sens de l’action très vidéoludique, le cinéaste américain tire un incroyable univers des tourments psychiques de son héroïne.

AVATAR de James Cameron (2009)

L’illustre auteur de Titanic (1997) est à nouveau entré dans la légende avec ce film à la technologie numérique encore difficilement égalable, laquelle a marqué l’arrivée de la 3D et autres potentialités du virtuel. Avatar conte l’histoire d’un ancien soldat en fauteuil roulant à qui l’on propose de « piloter un corps à distance » afin d’évoluer sur une planète lointaine appelée Pandora et colonisée par l’armée américaine. Le héros va alors infiltrer une communauté autochtone locale…

Le merveilleux décor planté par James Cameron, tout en images de synthèse, sera d’ailleurs de retour au cinéma dans une suite annoncée pour le 14 décembre 2022.

Visuel de couverture : Copyright 2021 STUDIO CHIZU

BELLE
En salles le
29 décembre 2021