Histoires extraordinaires Cette semaine chez UGC
Au programme des sorties du 10 août : un clash en milieu scolaire, le nouvel opus des aventures du pirate Monkey D. Luffy et un curieuse menace extraterrestre…
Sam Mendes Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Chronique d'une liaison passagère Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Nope Un terrifiant western galactique
Le réalisateur afro-américain Jordan Peele (Get Out) fait fort avec ce film de science-fiction inclassable, entre western crépusculaire et invasion extraterrestre. Le film bat actuellement des records d’entrées aux États-Unis, où il s’est hissé à la première place du podium dès son premier week-end en salles.
La Très très grande classe Rencontre avec Melha Bedia
Humoriste au début de carrière prometteur, Melha Bedia a de qui tenir puisqu’elle est la sœur de l’illustre Ramzy. Révélée sur scène puis au cinéma dans des projets personnels (Forte), cette nouvelle figure de la comédie à la française impose son talent dans La Très très grande classe, un film où elle varie les registres avec brio. 
Une bonne dose de rires À la rentrée chez UGC
Après l’été et son florilège de films rafraîchissants, la rentrée cinéma se dessine d’ores et déjà avec des films particulièrement attendus, et dans tous les registres. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une sélection de 11 films parmi les plus prometteurs de la rentrée. À vos agendas !
Oscars 2023 Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Trois mille ans à t'attendre Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivité visuelle toujours au rendez-vous.
Tout le monde aime Jeanne Une bande-annonce décalée
La comédie pas comme les autres de Céline Devaux, avec Blanche Gardin et Laurent Lafitte, s’offre une première bande-annonce fantasque. En salles dès le 7 septembre !
Ethan Coen Des nouvelles de son prochain film
Après cinq ans d’absence, Ethan Coen reprend du service derrière la caméra pour son premier long-métrage en solo. Au programme ? Une star de Once Upon a Time in Hollywood au casting, et une intrigue mystérieuse…
Jeanne du Barry Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Le Menu Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redemande !
Trois mille ans à t'attendre
Une épopée de génie
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Le retour tant attendu de George Miller, absent des écrans depuis la sortie de Mad Max : Fury Road en 2015, est proche ! Au programme : mystères, légendes et une inventivit...
Il y a 1 jour Coulisses
Chronique d'une liaison passagère
Une bande-annonce romantique
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
La comédie romantique d’Emmanuel Mouret (Les choses dit, les choses qu’on fait), en salles le 14 septembre, se dévoile dans une bande-annonce pleine de légèreté.
Il y a 1 jour Coulisses
Oscars 2023
Decision to leave représentera la Corée du Sud
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Le long-métrage de Park Chan-wook (Mademoiselle), toujours en salles, explore la relation entre un inspecteur de police et la suspecte d’une affaire de meurtre.
Il y a 1 jour Toujours à l'affiche
Jeanne du Barry
Ça tourne pour Maïwenn
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
La réalisatrice de Mon Roi (2015) et Johnny Depp seront les têtes d’affiche de ce film historique, dont le tournage vient tout juste de débuter à Paris.
Il y a 2 jours Coulisses
Sam Mendes
Après la guerre, l’amour
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Le réalisateur de Skyfall (2012) et 1917 (2020) revient à ses premiers amours avec Empire of Light, un film romantique qui célèbre la puissance du cinéma.
Il y a 2 jours Coulisses
Le Menu
Une exquise bande-annonce
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Le nouveau long-métrage du réalisateur Mark Mylod (Succession, Game of Thrones), en salles le 23 novembre prochain, se dévoile dans une généreuse bande-annonce. On en redem...
Il y a 2 jours Coulisses

After Yang
Requiem pour un robot

Colin Farrell campe un père de famille confronté à la « mort » de son robot humanoïde dans ce drame futuriste à l’univers magnifiquement détaillé.

Colin Farrell campe un père de famille confronté à la « mort » de son robot humanoïde dans ce drame futuriste à l’univers magnifiquement détaillé.

After Yang - Requiem pour un robot

Dans un futur proche, chaque foyer possède un androïde en guise de compagnon domestique. Dans la famille de Jake (Colin Farrell), il s’appelle Yang et il veille particulièrement au bien-être d’une petite fille adoptée d’origine chinoise. Le jour où Yang tombe en panne, Jake tente le tout pour le tout afin de le réparer ; or le parcours va se révéler plus compliqué que prévu…

Présentée au Festival de Cannes 2021, cette œuvre arty est le second film d’un cinéaste américain aux origines sud-coréennes nommé Kogonada. Une double culture qui doit sans doute beaucoup à l’univers d’After Yang, très singulier dans un genre habituellement balisé. Le cinéaste y intègre en effet des éléments liés à l’écologie comme aux mutations sociétales, qui se caractérisent ici par la multiethnicité de la famille ; les parents sont campés par Colin Farrell et Jodie Turner-Smith, lesquels ont adopté une fillette chinoise et vivent dans un cocon situé en pleine forêt. Mais les frontières sont également brouillées du point de vue de l’humanité, puisque le robot Yang est plus vrai que nature. Au fil de son enquête, Jake va découvrir que l’androïde rêvait aussi de posséder une donnée essentielle : les souvenirs…

UNE SPLENDEUR VISUELLE

On reste bouche-bée face tant de richesse créative, After Yang proposant une réjouissante alternative à ces films souvent inquiétés par le transhumanisme. Celui de Kogonada n’a pourtant rien d’effrayant, au contraire ; il questionne habilement les conditions de notre humanité, voire sa possible expansion par l’intermédiaire de la robotique. D’une douceur inouïe, la mise en scène vient parachever la délicatesse du propos. Tout en images mordorées et reflets lumineux, After Yang nous plonge littéralement dans le rêve de son cinéaste : celui d’un futur stylisé et harmonieux, d’une famille bienveillante, d’un deuil à éprouver en slow-motion. Et d’un formidable voyage à travers le subconscient d’un robot, orchestré par un jeu de montage qui n’a rien à envier aux expérimentations sensuelles de Terrence Malick.

Visuel de couverture : Colin Farrell – After Yang

After Yang
En salles le
06 juillet 2022